On a vu que Kadir a parlé à Kerim en privé. Il lui a dit que lorsqu’il les a rencontrés, il a beaucoup changé à leur contact. Il lui a dit aussi qu’il a peur de se tromper mais il lui avoue qu’il est tombé amoureux de Ebe Nine. Il veut lui demander la permission de lui demander sa main. Les deux hommes sont très content et sont partis voir Ebe Nine à Rose Cuisine pour lui annoncer la nouvelle. Kerim considérait déjà Kadir comme son père mais là il le deviendra officiellement. Vous avez également su que Özgue s’est fait violée par son bourreau de Beau-frère!!

Voyons voir ce qui se passe dans le nouvel épisode👇
özgue balance divers objets en direction de son beau frère. Elle pleure, gémit, elle traite son beau frère de monstre devant sa soeur. Et elle dit à sa mère : » Il l’a fait maman , il l’a fait, c’est ce salaud qui l’a fait !  » Sa mère lui demande si c’est vrai mais bien sûr il dit qu’elle ment, il lui dit «  Je vais te tuer  » et elle panique davantage. Il ajoute qu’elle est malade, il hurle que ça fait des années qu’il nourrit tout le monde et c’est la reconnaissance? Il prend ses enfants, et dit aux enfants qu’il les emmène au parc. Mithat, (le beau-frère) emmène les enfants et ne répond pas à leur mère qui le supplie de lui dire où ils vont.

Fatmagül est en voiture avec Kadir et Kerim, ils se dirigent vers la maison d’Özgue. Elle a aussi pris rendez vous chez sa psy pour emmener la jeune fille. Kadir lui dit il faut attendre pour voir ce qu’elle voudrait y aller. Fatmagül se pose des questions sur le beau-frère car Özgue s’est mise à parler quand elle lui a demandé si son bourreau était près d’elle, si elle pouvait le regarder dans les yeux, . Mukaddes avait déjà pensé que ça pouvait être quelqu’un de la maison. Et Kerim lui dit de ne pas se fier à ce que dit Mukaddes , tu sais que c’est un poison lui dit Kerim.

Özgue raconte ce qui s’est passé, elle n’était pas assez forte pour se défendre contre lui. Sa sœur la supplie de dire la vérité, sa mère veut appeler la police, elle voit bien que özgue ne ment pas. Aucun mot n’était sorti de sa bouche depuis des mois et là tout d’un coup elle parle, et pour dire une vérité il ne peut pas en être autrement.

Mithat est dans le parc sous la pluie, les enfants se balancent, il est très nerveux, ses jambes tremblent.

Fatmagül arrive chez Özgue, sa sœur n’arrête pas de la traiter de menteuse. Elle ne veut pas admettre que son mari ait fait une chose pareille.  » Vous ne connaissez pas Mithat ce n’est pas envisageable  » Mais quand elle l’appelle sa colère parle pour lui, il est complètement déstabilisé, elle voit bien sa peur .

Nalan ramasse les morceaux de verre qui jonchent le sol.

Acer arrive dans l’immeuble par le parking pour éviter l’espion dans sa voiture. Elle est interceptée par Yasar qui la force à monter dans le taxi avec lui.

Halide est seule dans la maison, son téléphone la fait sursauter. Mustafa lui dit qu’il fuit, mais quand elle lui demande ce qui se passe , il raconte que c’est pour son travail. Elle sait quand son fils ment. Elle lui demande pourquoi ces gens sont à ses trousses. Il lui recommande de prendre soin d’Acer et de son fils. Il change sa carte Sim immédiatement pour qu’on ne le suive pas à la trace.

Il a très froid dans la maison de la forêt où se trouvait Acer. Il ne peut pas faire de flambée la fumée se verrait de loin et attirerait l’attention. Il se couvre avec tout ce qu’il trouve de couverture et met des gants.

La mère de Özgue dit qu’elle a porté plainte, et maintenant il faut qu’elle aille à l’hôpital pour confirmer sa plainte. Quand son gendre est passé entre deux policiers , elle lui saute dessus et l’insulte, elle avait tellement confiance en lui . Sa soeur lui demande pourquoi elle n’a rien dit plutôt mais elle raconte ses menaces et elle avait très peur. Sa mère et sa soeur lui demandent pardon. Les trois femmes pleurent de tout leur chagrin. Elles se promettent de se soutenir dans cette dure épreuve.

Les Yasaran sont près de la ruine et se concertent tous pour voir ce qui va leur être proposé pour honorer les dettes faramineuses qu’ils ont avec leur banque. Resat a été abasourdi de voir que c’était Ender, la femme de Turaner qui tenait les rennes, et pense qu’elle a bien eu sa vengeance. Elle est désormais une actionnaire importante de la compagnie et ils devront lui vendre des parts, ainsi qu’à Meltem qui fait maintenant partie intégrante de la société.

Munir demande à Acer où se trouve Mustafa, elle lui dit qu’il est parti parce qu’il se voyait pris au piège et Munir lui dit «  comment a-t-il pu partir sans vous emmener hein ? Elle dit à Munir qu’elle en a assez qu’il vienne sans cesse la retrouver.

Mustafa se gèle dans cette maison , il n’arrive pas à se réchauffer, il a pris froid, il tousse, et se sent fiévreux. Il boit de l’alcool pour se donner l’illusion de chaleur . Il revoit dans ses souvenirs Fatmagül et leur vie qui s’annonçait des plus douce? Il pleure sur les promesses évanouies. Il tremble .

Kerim est Fatmagül sortent de l’hôpital avec Özgue, sa soeur et sa mère. Fatmagül la rassure en lui disant qu’elle va s’en sortir, qu’elle a fait un pas vers la délivrance, qu’elle a été très courageuse aussi. Ils sont tous très retournés par ce qu’ils viennent de vivre.

Ebe Nine a préparé le repas. Mukaddes ne peut s’empêcher de donner son opinion et dit qu’elle plaint beaucoup sa soeur qui se trouve maintenant seule avec ses deux enfants.

Quand Kerim arrive et demande où se trouve Fatmagül, Mukaddes lui répond qu’elle a subitement eu envie de planter les fleurs. Kerim regarde le bouquet de fleur que Kadir avait emmeneé à Rose Cuisine pour faire sa demande à Ebe Nine. Il demande où est Kadir, il va le rejoindre.

Kadir s’entraîne dans la glace pour son aveu à Ebe Nine, il se prépare comme pour une audience. Kerim entre dans la chambre et propose à Kadir d’aller parler à Ebe Nine. Fatmagül arrive ensuite avec Murat. A voir l’air étrange de Kerim, elle demande à Kerim s’il y a un problème, elle sait que quelque chose s’est produit, mais quand elle sait pourquoi, elle rit ! Kerim lui annonce que Kadir va déclarer son amour à Ebe Nine, et la demander en mariage. D’après-vous Mme Mukaddes était dans le parage ou pas?! bien entendu, elle est toujours au bon endroit au bon moment!

Ebe Nine est inquiète, Kadir lui dit qu’ils en parleront quand il seront tous les deux, elle ne sait rien encore. Alors c’est Kerim qui prend la parole pour lui enlever son inquiétude : » Ce matin Kadir m’a demandé l’autorisation de te demander en mariage”. Meriem est sous le coup de l’émotion, elle est sans voix. Il lui propose d’aller manger ensemble dans un restaurant tous les deux pour échanger leur souhait.

Dans sa chambre elle se confie à Fatmagül, elle est toute retournée. Fatmagül l’aide à chercher une tenue pour cette belle occasion.

C’est l’effervescence entre les trois femmes , elles sont ravies pour Ebe Nine et Kadir. Ils sont si gentils tous les deux, si généreux aussi.

Mukaddes en profite pour dire à Fatmagül que si elle repousse encore et encore les demandes de Kerim , elle finira par perdre sa chance.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
40 ⁄ 20 =