On entend un coup de feu, c’est Fahrettin qui tire sur Mustafa, Kerim se retourne, voit son père et soulagé d’être soutenu. Fatmagül lâche son arme, Kerim va la serrer contre lui en lui disant « C’est bon, c’est bon, ça va aller ». Mustafa se relève, récupère l’arme et tire sur Fahrettin. Kerim tente de l’arrêter, mais Mustafa le blesse et prend ensuite la fuite. Il est passé par une grille qu’il a soulevée, s’y est engouffré. Kerim est pris entre Fatmagül et son père, heureusement que Kadir et Meryem arrivent au même moment. Kerim demande à kadir de s’occuper de son père pendant que Meryem tente de calmer Fatmagül. La police est enfin arrivé!

Selim et Erdogan regarde le blog du docteur Nil sur internet. Elle soutient Fatmagül Ilgaz et démolit la réputation des Yasaran. Erdogan est furieux. Ils sont maintenant certains qu’ils n’échapperont pas à leur sort. Le blog fait le buzz . Selim appelle son père et lui raconte tout. Munir est désemparé, il connaît la puissance des informations qui circulent sur le net.

Les policiers cherchent Mustafa partout, ils sont pourtant très nombreux, mais il parvient à leur échapper.

Mukaddes demande à Rahmi ce qui se passe, il lui dit que Kerim et Fahrettin sont blessés, Fatmagül va bien.

Une ambulance est appelée pour Kerim et Fahrettin. Kerim parle avec son père, il lui demande comment il a fait pour le trouver, il lui a dit qu’il l’a suivi, il se doutait qu’il avait eu une information c’est pour cela qu’il était descendu de la voiture de police, et Fahrettin demande à Kerim qui la lui a donné cette information. Il dit que c’est Acer. Il l’appelle Papa et le prend par l’épaule, c’est très émouvant.

Resat s’inquiète pour ses affaires, ces révélations vont sûrement les conduire en prison. Erdogan lui demande comment il peut encore penser aux affaires, alors qu’ils sont complètement foutus. Munir dit qu’il faut qu’ils gardent leur calme. Un informateur vient leur dire que la police a retrouvé Fatmagül. Quand Munir entend le lieu où il a été trouvé, il sait pourquoi Mustafa est allé là- bas. Ils l’avaient séquestré là -bas pour le faire parler.

Mustafa marche avec difficultés mais il tient encore debout. Il arrive à sortir du bâtiment et atterrit dans un cimetière. Là au milieu des tombes, il s’écroule. Deux jeunes le découvrent, le croient mort, tentent de lui voler son portefeuille, mais il se relève et les braque de son arme qu’il tenait encore dans la main. Il leur demande de l’aide, contre de l’argent.

A l’hôpital, Meryem dit à Ömer que Fatmagül va bien, ils lui ont donné des calmants. La police demande à Kerim qui lui a dit que Mustafa était là bas. Sans l’accuser Kerim dit que c’est Acer, qu’elle lui a permis de retrouver Fatmagül. La police lui demande comment elle a su qu’ils étaient là-bas? et si elle était aussi impliquée? Je vous laisse découvrir la réponse de Kerim!

Acer se prépare pour quitter la ville le plus rapidement possible, elle se fait aider par Sami.

Fahrettin demande au médecin comment vont son fils et sa femme. Il leur dit qu’ils vont très bien.

Mustafa a laissé des traces de sang sur son chemin mais les policiers ne l’ont pas retrouvé.

Fatmagül rentre à la maison avec Fahrettin et Kerim. Rahmi pleure en voyant sa petite sœur, il lui dit qu’il a eu tellement peur qu’on la tue.

Mukaddes veut les faire raconter ce qui s’est passé, mais Meryem la retient. Elle dit que ce n’est pas le moment. Mais elle ne peut pas s’empêcher de poser des questions, et de dire des choses sur l’arme de Fahrettin qui lui a pourtant dit que c’est une arme personnel qu’il a déclarée.

Kerim veut monter avec Fatmagül qui veut se changer. Ils brûleront les vêtements achetés par Mustafa.

Fatmagül raconte à Meryem son calvaire de ces dernières heures. Elle a cru qu’il ne la lâcherait pas. Elle a eu si peur, elle pensait qu’il allait se passer la même chose que le drame. Elle avoue qu’elle a eu très peur de ce qu’il pouvait lui faire pour se venger de Kerim. Meryem la berce contre elle et la console, comme l’aurait sans doute fait sa mère.

Kerim appelle Acer, il a besoin de tout savoir sur ce qui s’est passé. Mais son téléphone est éteint. Allongée sur un lit, Acer revoit des scènes avec Mustafa.

Meryem est aux petits soins pour Fatmagül. Elle ne veut pas dormir. Meryem va lui chercher un peu de lait chaud dans lequel elle mettra du miel pour l’apaiser. Kerim demande à Meryem si Fatmagül dort. Il ouvre la porte de sa chambre et lui dit : “il faut que tu dormes” et elle répond à Kerim “Je n’ai pas pu tirer, alors qu’il allait te tuer”.  Il lui dit qu’ils sont sains et saufs c’est tout ce qui compte. Leur cauchemar va prendre fin, il lui dit  » tu verras  » tiens bon! Ils vont tous être arrêtés.

Selim décide de faire ses bagages et de partir. Il essaie de convaincre Erdogan de venir avec lui, mais Erdogan n’en a pas très envie, mais il finira par se laisser convaincre .

Fatmagül dort enfin. Meryem est restée à son chevet. Elle quitte la chambre discrètement. Mukaddes demande si elle a dormi et si elle dort toujours.

Kadir et Rahmi préparent le petit déjeuner, Meryem lui dit qu’elle a beaucoup pleuré quand elle se réveillait.

Kerim et son père sont en bas.

Les journalistes sont déjà devant leur maison. La police aussi. Un garde du corps est là pour protéger  Fatmagül. Ils n’ont pas encore trouvé Mustafa.

Kerim se présente, il est le mari de Fatmagül, Fahrettin dit qu’il est son beau-père, Kadir le beau-père aussi.

Fatmagül se réveille encore en pleurant.

Les Yasaran pensent que tout est fini, mais Perihan dit que grâce à Resat ils vont s’en sortir. Il a toujours tout résolu alors à quoi bon s’inquiéter?

https://www.facebook.com/notes/engin-aky%C3%BCrek-france-fans-club/fatmag%C3%BCl-episode-135/152042169961872

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
24 ⁄ 2 =