Les Yasaran sont dans une chambre on ne peut plus ordinaire. Erdogan essaie de faire comprendre à Selim qu’ils ne peuvent pas aller dans des hôtels de luxe car ils seraient de suite retrouvés.

La vieille dame arrive à soulager Mustafa. Elle lui prépare un bouillon très spécial sensé l’aider à guérir. Elle lui demande qui il essaie de fuir et il lui répond “Je fuis mes ennemis” Et la vieille dame lui dit : “Tu es sûr que ce n’est pas toi l’ennemi ?” à cette question il ne répond pas.

Perihan fait sa valise et elle s’en va elle aussi.

Kerim s’est introduit chez Resat. Il leur dit : “Je fais comme vous, je rentre sans y être invité”. Munir le menace d’appeler la police s’il ne sort pas de suite mais il leur demande de le faire. Kerim leur dit qu’Acer vient de tout avouer et à leur tour d’expliquer pourquoi ils ont amené Mustafa à l’usine de chaussures et pourquoi ils n’ont pas dit la vérité tout en sachant qu’il est le meurtrier de Vural! Kerim leur demande où se trouvent Selim et Erdogan. Munir appelle Yasar. “C’est l’heure d’affronter les conséquences Resat Yasaran”, dit Kerim. Il a une petite surprise pour eux! On sonne à la porte! Munir est choqué de savoir que la police a tout ce qu’il faut pour les arrêter, tous un par un. Le premier mandat est pour Resat, le second pour Munir.

Kadir avait prévenu Kerim , il ne faut pas qu’il gâche tout en faisant cavalier seul.

Fahrettin, Fatmagül et Meriem assistent à l’arrestation de Resat. Munir la regarde d’un air vengeur. Kerim prend Fatmagül dans ses bras et la serre très fort contre lui. Il lui dit que ce n’est que le début. Tout commence vraiment maintenant.

Erdogan commande du thé d’une façon autoritaire au serveur. Ils regardent la télé dans le bar restaurant et voient l’arrestation de Resat et pour ne pas éveiller les soupçons Erdogan appelle Selim Mehmet. Selim lui demande : “Mais pourquoi mon père ?”. Une fois dans la voiture, ils ne savent même plus quelle direction prendre.

Resat essaie de se disculper en disant que ce sont ses opposants qui ont faits toutes ces accusations, mais le policier lui répond : “Non Monsieur c’est votre femme qui vous a dénoncé !”.

La police demande à Munir où se trouve Erdogan et Selim Yasaran. Le procureur lui dit qu’il peut être rayé du barreau s’il est impliqué dans toutes ces affaires. La jeune femme qui a sali la réputation de Turaner et l’a ensuite obligé à se suicider est elle aussi arrêtée . Visiblement beaucoup de choses vont se dévoiler.

Kerim part avec Fahrettin, mais auparavant il vient rassurer Fatmagül. Elle lui dit  » à plus tard  » et Meryem lui dit de ne pas s’inquiéter, elle a juste peur d’espérer. Kerim recommande au garde du corps de bien veiller sur Fatmagül.

Les garçons se disputent dans la voiture. Selim en a marre, il veut qu’ils viennent les prendre ici, il s’en fout, il en a assez. Erdogan a une idée. Il dit que si leurs téléphones sont sur écoute, ils vont leur jouer un tour.

Kadir demande à Perihan de tout dire pour ne laisser aucune question en suspend. La mère de Erdogan veut que Perihan ne parle pas de Fatmagül. Yadigar dit à cette femme de ne pas juger Perihan, elle dit également qu’il faut prier pour retrouver les garçons avant que Mustafa ne les tue.

Mustafa délire, il voit Fatmagül, il se voit avec la hache dans la main, . Il l’entend aussi lui dire qu’elle l’aime plus que tout le reste, et il s’entend lui dire qu’il l’aime aussi. Elle lui dit allez on part , emmène -moi quelque part . La vieille dame le réveille, il a une fièvre de cheval, elle lui donne des médicaments.

Les garçons reviennent sur leurs pas , ils retournent au restaurant où ils ont mangé.

Erdogan appelle sa mère, elle lui dit ne reviens pas . Il lui dit on n’a rien fait, on n’est pas coupable, tu peux être sûre qu’on a rien fait.

Selim sait maintenant que sa mère a tout dénoncé. Tout ce qu’à dit Erdogan est une mise en scène pour tromper ceux qui l’écoutent.

Acer aperçoit son ex-mari le balafré, elle a très peur, c’est sûrement Munir qui l’a prévenu. Il ne la laissera pas en vie. Il est extrêmement dangereux, il veut la tuer depuis longtemps et il le fera certainement.

Meltem a entendu ce que disait Acer à Sami et elle observe cet homme qui fait les cent pas.

Les clients posent beaucoup trop de question sur Fatmagül et une femme demande à faire une photo d’elle pour montrer qu’elle est dans le restaurant de Fatmagül.

Kerim pense que Mustafa n’est pas loin, entrain de les narguer. Fahrettin voit deux jeunes garçons qui prennent la fuite. Ils se mettent à courir parce qu’ils pensent qu’ils sont de la police. Et Fahrettin leur dit: “on n’est pas de la police, on veut juste vous poser des questions”.

Mukaddes essaie de dire à Fatmagül qu’elle espère qu’ils seront heureux Kerim et elle. Elle lui dit qu’elle les aime beaucoup et qu’elle ne souhaite qu’une chose , que tout aille bien entre eux.

https://www.facebook.com/notes/engin-aky%C3%BCrek-france-fans-club/fatmag%C3%BCl-episode-137/153630423136380

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =