Mukaddes est enragée, Elle prépare ses bagages et est déterminée à s’en aller. Elle dit des méchancetés délirantes. Rahmi est au bord de l’explosion et il décide enfin de lui parler comme un homme, il lui dit qu’elle est un monstre, un tyran, il lui dit de ramasser ce qu’elle a jeté par terre. Dans un accès de rage il lui dit « Tu vas crever en prison à cause de tout le mal que tu as fait » ! Rahmi prend les choses en main et va chercher une maison, il demande à Kadir s’il veut bien l’emmener dans une agence immobilière. Kadir ne veut pas qu’il se précipite, il faut qu’ils attendent un peu. Mais Rahmi dit qu’il ne veut plus déranger, il a décidé de s’en aller vraiment.

Mukaddes continue de déverser sa haine de Fatmagül sur Meryem. Elle n’a de cesse de la jalouser pour tout, même pour l’amour de son frère.

Kerim lit la lettre de Mustafa restée sur la table, elle le met en rage, il se contient, il la froisse mais ne la déchire pas.Fahrettin appelle Kerim. Il lui demande s’il est au courant de la nouvelle, et il lui raconte les derniers évènements et le nouvel épisode avec Mukaddes. Kerim dit à Fatmagül qu’il part à l’atelier. Elle ramasse les morceaux d’assiette . Elle lui dit: « Pourquoi tu ne m’as rien dit ? Pourquoi tu as fait ça et ne m’en a pas parlé ? Comment as-tu pu partir loin de moi ? » Quand il lui dit ce que Fahrettin lui avait dit à ce moment-là elle est furieuse, qu’il soit au courant, et Meryem , et Emre aussi, tout le monde sauf elle? Elle est très énervée et lui dit « Tu m’as épousée en pensant que j’aimais encore Mustafa ? Mais alors notre mariage est un mensonge ? » Face à toutes ces accusations Kerim est sans voix.

Acer rentre chez elle avec le bébé dans les bras. Sami a acheté un très beau berceau, elle remercie beaucoup Sami qui se montre vraiment très prévenant . Elle en est très émue.

Meryem appelle Fatmagül. Et Fatmagul lui pose ouvertement la question: « pourquoi elle ne lui a jamais demandé pour les lettres ? » Meryem est entrain de tout raconter à Fatmagül et bien sûr Mukaddes écoute aux portes, elle en prend plein la tête d’entendre tout ce que Meryem dit sur elle à Fatmagül. Tant pis pour elle depuis le temps qu’elle essaie de nuire aux autres.

Kadir a trouvé immonde la maison qu’ils viennent de visiter avec Rahmi qui n’a pas l’air de se rendre compte des travaux qu’il faudrait faire pour la rendre habitable. Il lui déconseille vivement de la prendre .

Fahrettin dit à Kerim que Fatmagül a raison. Il savait qu’il se trompait, il le lui avait dit mais il ne l’a pas écouté. Il lui propose de venir en vacances en Australie, cela leur fera du bien, et il pourra voir si le pays lui plaît, il y a tellement d’opportunités dans ce pays. Et ils pourront y élever leurs enfants à leur manière. Mais Kerim hésite beaucoup. Il écoute son père mais n’imagine pas sa vie ailleurs qu’ici.

Fatmagül a une frénésie de nettoyage. Elle voit la lettre de Mustafa et après avoir hésité à la mettre à la poubelle, elle décide de la brûler. Elle se revoit allant au-devant de lui après le drame et lui la repoussant violemment . Une fois la lettre brûlée elle se sent mieux.

Deniz sonne à la porte , elle va lui ouvrir. Elle lui apporte toutes les photos qu’elle a prises du mariage. Deniz lui demande si elle va bien. Mais elle n’a pas très envie de parler . Elle propose à Fatmagül de sortir, mais elle n’en a pas envie, elle préfère rester chez elle.Fatmagül regarde émue les photos du mariage, elle se voit heureuse, elle aime les regarder, cela lui rappelle leur amour et la console de sa colère et de ses pleurs.

Sami dit à Acer de ne pas se contrarier sinon elle n’aura plus de lait pour le bébé. Il faut qu’elle soit calme.Munir se fait agresser par des nombreux journalistes. Il est avec Perihan, elle veut aller à l’hôpital. Ils leur ont tout pris, ils n’ont même plus de voiture pour se déplacer.

Selim a teint ses cheveux en brun foncé, il a aussi rasé sa barbe. On le reconnaît à peine.

Erdogan écrit sans cesse, il est abattu, il entend son père lui parler qui lui conseille de tout dire, chaque petit détail . Il lui rappelle la gifle de Resat qui l’avait profondément blessé. Il lui dit aussi qu’il a toujours voulu se venger de Selim, de son arrogance. Tu dois absolument tout dire, ne rien oublier. La jalousie qui le hantait, qui les aveuglait. Il a des hallucinations, il voit son père partout. Il pleure à gros sanglots.

Perihan et Hilmiye sont auprès de Resat. En se réveillant enfin il demande si Selim est arrivé. Selim est en Grèce et raconte à un homme qu’il est étudiant qu’il voyage pour pimenter sa vie.

Quand Kerim arrive chez eux avec un magnifique bouquet rose et blanc à la main, tout est noir, comme si la maison était inoccupée. L’angoisse monte, il ne comprend pas, il a peur, très peur que quelqu’un ait fait du mal à Fatmagül, ou qu’elle ait quitté la maison. Et puis la lumière revient, en fait elle a remis le compteur, les plombs ont sautés quand elle a branché deux appareils en même temps. Elle lui dit: « Tu as eu peur pour moi ? » et il lui dit : « Bien Sûr que j’ai eu peur pour toi ! » Il lui donne le joli bouquet, elle lui dit qu’elles sont très jolies. Puis lui dit : « Je l’ai brûlée » La lettre n’existe plus . Le passé n’existe plus. Il la serre contre lui et lui dit « Je t’aime tellement » Je te remercie de me pardonner . Il est heureux de retrouver sa femme souriante et belle et a l’air vraiment heureuse. Il se sent bien.

Mukaddes dit à Meryem qu’elle en a marre de voir Rahmi s’occuper sans cesse de sa sœurQuand il arrive Rahmi dit à Meryem qu’il a loué une maison et Mukaddes lui dit « Quoi tu as pris cette décision sans m’en parler ? Mais c’est fou ça et avec quel argent hein ? Il lui répond « Avec mon argent celui de la laiterie qui vient de mes parents et c’est à moi »Kerim et Fatmagül dînent ensemble, elle a fait un très bon repas. Et une belle surprise pour Kerim, un album photo de leur mariage qu’il regarderont après le repas. Ce sont toutes les belles photos d’Emre.Meltem a cassé son talon devant le club où elle devait entrer. Un jeune homme s’approche d’elle, ils se connaissent déjà, ce sont vus à des fiançailles. Il déploie son plan drague mais Meltem est sur ses gardes.Meryem et Kadir sont un peu déboussolés de se retrouver seuls dans la maison vide. Elle voudrait aider Rahmi et Mukaddes mais Kadir lui dit de les laisser se débrouiller et s’ils ont besoin ils savent où les trouver. Il faut les laisser souffler un peu, cette journée a été dure.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
27 ⁄ 9 =