#Fatmagül #Episode47Kerim dit bonsoir et prévient Ebe Nine qu'il va aller marcher. Il refuse de manger avant d'y aller. Fatmagül le regarde s’en aller de la fenêtre. Kerim semble tellement triste, le courrier de son père l'a fortement secoué, même s'il ne l'a pas lu.Kerim aidé par Emre est ivre à ne pas tenir debout. Emre lui dit: "Regarde Fatmagul t'attend". Il ne se tient pas debout et a honte de son état. Comme il n'a pas mangé l'alcool l'a dévasté. Fatmagul lui prépare un café fort. Il est vraiment désolé de faire du bruit alors qu'elle lui a dit de ne pas en faire pour ne pas réveiller tout le monde. Il est désolé de rentrer dans cet état. #kerimilgaz#EnginAkyürek

Publiée par Engin Akyürek France Fans Club sur Mercredi 1 juillet 2020

Munir est en conversation téléphonique avec Gaye la cousine de Meltem, et sa nouvelle conquête. Erdogan arrive dans son bureau et lui dit: « Alors Gaye sort avec toi ? » Il répond avec un rire. Erdogan est venu lui parler d’Ismael qui semble en savoir long sur Mustafa. Erdogan est perturbé par la présence de Mustafa dans la compagnie.

Asude appelle Mustafa pour lui dire qu’ elle va aller au salon, mais il s’y oppose donc elle fait mine d’avoir changé d’avis.

Vural est occupé vers le coffre de Resat quand Erdogan le surprend .  » Il lui dit tu cherches le pistolet hein c’est ça ? » Vural dit qu’il cherchait de quoi boire . Quand il croise Mustafa dans les couloirs de la compagnie Vural dit à Erdogan qu’il n’aime pas croiser ce type. Vural file sous le nez de Erdogan qui croyait qu’ils allaient aller boire un verre ensemble.

Mukaddes est bizarre, Rahmi s’en rend compte. Elle se revoit dans le passé, enceinte et prête à avorter, et sa rencontre avec Rahmi sur un banc de l’hôpital où il venait de reconnaître les corps de ses deux parents. Elle pleure. Lui lui raconte son désespoir d’être seul désormais à gérer sa petite sœur de 12 ans dont il a la charge. Il ne sait pas comment gérer ça tout seul. C’est ainsi que leur histoire a commencé, elle est perturbée par ses pensées. Ebe Nine et Fatmagul la trouve également vraiment étrange, elle ne crie plus et semble triste.

Kerim dit bonsoir et prévient Ebe Nine qu’il va aller marcher. Il refuse de manger avant d’y aller. Fatmagül le regarde s’en aller de la fenêtre. Kerim semble tellement triste, le courrier de son père l’a fortement secoué, même s’il ne l’a pas lu.

Mustafa attend Asude dans sa voiture et quand elle arrive il lui demande d’où elle vient et dans le lit de qui elle était.Il la frappe et s’en prend au mobilier. Quand elle fait allusion à Fatmagul il lui dit de ne plus jamais prononcer son nom, exprès elle le répète cinq six fois de suite, Mustafa s’en va en colère.

Ebe Nine lit les dates d’examens pour Fatmagul qui malgré son travail assidu a peur de ne pas être prête. Ebe Nine l’encourage, elle veut tellement sa réussite, et Fatmagul lui assure qu’elle va réussir.

Fatmagul demande à Ebe Nine si elle peut lui poser une question. Elle veut savoir pourquoi le père de Kerim a quitté sa mère (La vie de Kerim commence à l’intéresser). Ebe Nine lui raconte la triste histoire.

Asude nettoie le sol que Mustafa a souillé. Il revient pour s’excuser. Elle lui dit d’arrêter de la frapper, qu’elle ne veut plus être blessée, que si elle est avec lui c’est parce qu’elle l’aime. Mustafa lui dit qu’ils ne peuvent compter que l’un sur l’autres, ils n’ont nulle part où aller ni l’un ni l’autre.

Kerim aidé par Emre est ivre à ne pas tenir debout. Emre lui dit: « Regarde Fatmagul t’attend ». Il ne se tient pas debout et a honte de son état. Comme il n’a pas mangé l’alcool l’a dévasté. Fatmagul lui prépare un café fort. Il est vraiment désolé de faire du bruit alors qu’elle lui a dit de ne pas en faire pour ne pas réveiller tout le monde. Il est désolé de rentrer dans cet état.

Elle lui sert son café, il lui dit « merci «  . En ouvrant la poubelle il voit les morceaux de la lettre qu’il a déchirée. Il dit  » Comme c’est facile d’implorer le pardon ! » et elle lui répond que personne ne sait la peine de l’autre, n’en connaît pas le poids non plus » Et Kerim ajoute « Le coupable doit le mériter « .

Le lendemain Fatmagul se rend à son travail, son patron est très satisfait de son travail. Emre lui demande si elle va bien et prend ausi des nouvelles de Kerim. Elle répond qu’ils vont bien tous les deux. Et Emre lui dit:  » Kerim est tellement amoureux de toi Fatmagul ! » , mais elle ne dit rien.

Rahmi est venu voir sa petite sœur au travail, et elle lui offre un thé et un morceau de gâteau qu’elle vient de faire.

Mukaddes se maquille et quitte la maison, bien habillée, en citadine. Elle est au téléphone et Ebe Nine surprend une bride de la conversation sans savoir qui se trouve à l’autre bout du fil. Mukaddes hèle un taxi, Ebe Nine la suit avec la voiture de Kerim , elle appelle Kerim pour le lui dire, elle lui confie qu’elle a peur qu’elle aille encore créer des ennuis à Fatmagul en allant voir Munir ou les Yasaran. Il est au travail et lui dit de rester calme surtout.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
10 × 23 =