#FatmagülünSuçuNe #Ep84 #kerimilgaz #Fatmagül #EnginAkyürek

Publiée par Engin Akyürek France Fans Club sur Vendredi 21 août 2020

Une jeune femme vient saluer Turaner qui est attablé en famille dans un restaurant chic. Elle se rappelle à lui en disant qu’elle faisait partie d’un groupe en réunion en 1993 et que depuis elle espérait toujours le rencontrer. Turaner fait un effort mais ne se souvient pas d’elle.. Il lui donne sa carte pour qu’elle prenne rendez-vous avec sa collaboratrice. Quand elle s’en va sa femme lui dit qu’il s’est bien tirée de cette affaire car il ne la connaît pas du tout. Il dit que c’est une opportunité unique parce qu’ils vont bientôt faire la une de la presse à scandale et se montrer dans une réunion à but social redorera son image.
Mais la personne en question est une escort girl envoyée par Erdogan qui veut le ruiner et le piège à l’air de fonctionner, il veut corrompre Turaner à l’image irréprochable. Cette femme lui a joué une comédie à laquelle il va se laisser avoir.

Asude demande à Mustafa s’il était seul à bord de son bateau la nuit où Vural a été tué. Elle ne supporte pas l’idée de ne pas aider Kerim. Mustafa sent venir le danger. Il se rend à nouveau sur la tombe de Vural.

Fatmagül veut poster une lettre mais Rahmi s’en charge, Fatmagül dit à Ebe Nine qu’elle voit son frère mal à l’aise et se demande ce que sa femme a bien pu lui mettre dans la tête.

Mehmet est devant le restaurant quand ils arrivent, il a dit avoir dormi ici sans autorisation et s’en excuse. En deux mots Ebe Nine raconte à Fatmagül qui est ce jeune homme. En compensation de sa nuit frauduleuse le jeune homme a nettoyé le jardin pour se faire pardonner. Ebe Nine se méfie quand même parce qu’il pourrait très bien travailler pour les Yasaran.

Mukaddes profite d’être seule avec Kadir pour lui dire que Ebe Nine a beaucoup changé depuis leur rencontre. Réflexion à laquelle il ne répond pas.

L’Escort Girl de Erdogan a dès le lendemain matin fait irruption dans le bureau de Turaner. Il en est étonné, mais elle lui dit avoir fait son sport avant de venir, elle se lève très tôt.

Les garçons semblent joyeux quand Resat les rejoint, ils racontent pourquoi ils le sont en riant de leur idée. Mais Resat dit qu’il sera difficile de l »amener sur ce terrain, les femmes ne sont pas sa faiblesse. Erdogan est sûr de son Escort irrésistible. Finalement l’idée l’enchante.

Asude demande à Mustafa où il était, il lui dit qu’il est allé marcher pour se détendre. Asude se rend compte qu’il est nerveux, et sa nuit a été des plus agitée. Elle profite que Mustafa prenne une douche pour s’emparer de son téléphone et appeler Fatmagül, mais il lui arrache le téléphone des mains en la secouant. Elle dit qu’elle appelle Fatmagül, alors il parle lui-même à Fatmagül pour camoufler ce qu’il a fait, il dit qu’Asude a des révélations à lui faire, qu’ils viennent la voir au restaurant pour en parler.

Kerim a un visiteur, il ignore qui c’est, ce n’est pas son avocat. Quand il pense aller au parloir le gardien lui dit que son visiteur est dans le bureau du directeur. Quand la porte du bureau du directeur s’ouvre, Kerim voit un homme qui se présente Fahrettin Ilgaz. C’est son père, Kerim est sous le choc. Il refuse de parler à cet homme, il dit qu’il n’a pas de père, qu’il est mort quand il était jeune. Il refuse de parler à cet homme.

Asude est venue avec Mustafa au restaurant et elle lui dit tout ce qu’elle a vu cette fameuse nuit. Kadir lui demande si elle veut bien donner son témoignage au procureur, elle dit oui . Asude espère que le chauffeur de taxi se souviendra d’elle. Quand Mustafa pose des questions sur les dernières nouvelles, il apprend qu’ils savent que quelqu’un est venu par la marée, il y a des traces de ses pas sur le sol. Il panique mais n’en montre rien.

Kerim revient en cellule terriblement contrarié. Il est de plus en plus tendu et agité.
Son père revient à sa voiture, très triste.
Kerim se revoit enfant, appeler sa mère et voit son père s’en aller avec une grande valise sombre.

Kadir dit à Asude que le procureur lui expliquera pour sa déposition. Ebe Nine lui demande si elle va changer d’avis, elle semble troublée. Asude voit que Mustafa ne quitte pas Fatmagül des yeux. Fatmagül dit à Rahmi de prier pour eux.

L’homme de Resat a vu la scène et Rahmi le reconnait et lui coure après . Il a peur, c’est un homme des Yasaran c’est sûr et il les espionne. Il raconte à Ebe Nine, c’est celui qui a amené Asude au tribunal, Ebe Nine s’en souvient.

Fatmagül regarde si Mustafa et Asude les suivent en voiture. Asude fait une drôle de tête. Elle dit à Mustafa que quelqu’un d’autre était sur la scène de crime. Mustafa s’énerve cela éveille ses soupçons. Il se défend comme il peut. Asude pense seulement que Mustafa aurait pu voir quelque chose qui lui a échappé, elle ne pense pas qu’il soit impliqué.

Ebe Nine décide de monter dans leur voiture de crainte que quelqu’un change d’avis.
Kadir et Fatmagül sont seuls dans la voiture, l’homme de Resat Yasar les suit mais Kadir a accéléré, il pense les avoir semé.

Resat , Erdogan et Selim sont dans le bureau et Yasar appelle Erdogan pour lui dire qu’il les a perdus. Ils paniquent . Erdogan lui dit qu’il faut absolument qu’il voit Mustafa pour savoir ce qui se passe. Ils pensent qu’un complot se trame contre eux.

Mehmet se propose d’aider à la cuisine, Mukaddes se méfie de lui, elle a peur qu’il travaille pour les Yasaran. Mukaddes se demande comment ce jeune homme a pu savoir que Mustafa et Asude viendraient, elle se pose des questions.

Ils arrivent tous chez le procureur et espère surtout qu’Asude va bien dire tout ce qu’elle a vu. Kadir dit que ce ne sera pas facile d’obtenir la libération de Kerim. Mustafa regarde Asude avec tendresse, sans doute pour détourner son attention.

Les compagnons de Kerim se moquent de lui en disant que l’encre s’est effacée à force d’être lue.

La famille met la pression à Asude parce qu’ils veulent qu’elle revienne sur sa déposition au procès de Fatmagül et dise qu’elle a été payée par les Yasaran pour faire une fausse déclaration, mais elle n’est là que pour défendre Kerim et ne veut pas revenir sur l’autre procès, elle dit  » Ne me mettez pas la pression sinon on s’en va, tu as raison Mustafa je vais m’attirer des ennuis si je parle, je change d’avis  » .
Ebe Nine et Fatmagül surtout lui demande d’aider Kerim et de dire ce qu’elle a vu, son témoignage peut le sauve.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
22 × 26 =