Il y a une épopée là-bas. Nare…..la fille de l’Ambassadeur Nare.

La série est très attendue….

Engin Akyürek : C’est comme la naissance d’un enfant d’une certaine façon.

Tout le monde attend impatiemment la série « Sefirin Kizi » qui réunit Engin Akyürek et Neslihan Atagül Doğulu.

Engin Akyürek : Vous allez découvrir une belle histoire d’Amour.

Voici les premières images du tournage. C’est la toute première fois que les deux acteurs se retrouvent pour un projet commun. C’est une histoire mythique, celle de Nare et de Sancar, qui va être contée ici.

Emre Kabakuşak : Dans Sefirin Kizi, on a de l’amour, de passion, de la désunion…..c’est une saga amoureuse qu’il faut se préparer à voir.

Gonca Cilasun : Nous avons deux acteurs de qualité, une histoire d’Amour.

Uraz Kaygilaroglu : Je pense que vous allez prendre plaisir à les regarder.

Esra Kizildoğan : Pour ma part, à mesure que je prenais connaissance du scénario je tournais les pages avec avidité.

Erdal Küçükkömürcü : Une très bonne série vous attend.

En effet, bientôt une nouvelle série que vous apprécierez va commencer sur STAR TV. Le tournage de « Sefirin Kizi » se poursuit à toute vitesse et l’excitation sur le plateau est à son apogée.

Engin Akyürek : Bienvenue. Merci. nous avons commencé le tournage.

Nare and Sancar sont les héros de l’histoire d’amour légendaire. Les vedettes de la série sont Engin Akyürek et Neslihan Atagül Doğulu.

Ils travaillent d’arrache-pied devant les caméras.

Engin Akyürek : Déjà, on est très excité. On forme une bonne paire, on a une bonne symbiose, un scénario de qualité.

On revient dans un court instant aux côtés d’Engin Akyürek pour des nouvelles exclusives. En attendant, on va vous présenter le réalisateur de Seferin Kizi, Emre Kabukusak.

Emre Kabakuşak : On est dans un joli cadre, les tournages vont bon train. on a débuté par les séquences de flash-back, puis on a fini les séquences sur Istanbul. On est retourné au Monténégro. Aujourd’hui on est définitivement de retour ici, bien installé. C’est maintenant qu’on passe aux choses sérieuses.

La série est d’ores et déjà un phénomène, et a gagné une grande notoriété avant même sa diffusion audiovisuelle. Le réalisateur Emre Kabukusak pense que le manque créé par les 2 acteurs a fait son effet.

Emre Kabakuşak : On a éprouvé un certain soulagement après la diffusion du premier teaser. On a récolté de nombreuses critiques, plutôt positives, qui nous mènent à penser que ça plait. Engin a manqué à ses fans, de même que Neslihan.

Au-delà des protagonistes, la série promet une distribution de rôles exceptionnelle.

Commençons par Uzar Kaygilaroglu qui joue le personnage de Gediz, l’ami très intime de Sancar.

Gediz a un caractère sympathique, doux, haut en couleur, varié. Dans notre région, on dit « témoin de mariage » au meilleur ami. Ils ont une relation très intime. Bon, je ne veux pas vous en dire plus pour garder le suspens. Tout ce que je peux dire, c’est qu’ils sont très proches, et les événements suivront leur cours.

👉 L’Amour de Nare et Sancar est devenue une légende ici. Comme vous le savez, les amoureux qui ne peuvent pas se réunir deviennent toujours une légende.

En turc ottoman, « sefir » signifie « Ambassadeur ».

Qui est le père de Nare?

Güven Çelebi, ambassadeur et père de Nare, a un ego hors norme. Il se croit LE centre du monde. Pour lui, tout doit tourner autour de son nombril : ses enfants, son travail, le monde… tout existe à travers lui. Très arrogant, il représente toutefois un éminent intellectuel, ayant fait de hautes études. Les relations humaines sont néanmoins son point faible, d’où ses relations conflictuelles avec son entourage proche, en particuliers ses enfants.

👉 Un très bel événement vous attend. Passionnant, plein d’émotions, intéressant, et qui attisera bien des curiosités, sans oublier une distribution de rôles exceptionnelle, cette série, ce sera de la dynamite !

Poursuivons la présentation de la distribution avec le personnage de Halise Efe, la mère de Sancar.

Une femme autoritaire, comme beaucoup de mères Turques. Beaucoup de femmes et de mères se reconnaîtront dans le personnage de Halise parce qu’elles sont des mères qui veillent au bien-être de leurs enfants et Halise ressent la même chose. Elle adore Sancar, et le protège beaucoup.

Gonca Cilasun 👉 Nous avons DEUX acteurs de qualité, une histoire d’Amour, LEUR histoire d’Amour. Plein de surprises nous attendent. Vraiment, quand j’ai lu le scénario, j’ai été tout de suite enthousiasmée, je me suis vue dedans.

Gonca Cilasun s’est dite impressionnée par le jeu d’acteur d’Engin Akyürek et de Neslihan Atagül Doğulu.

Dans Sefirin kızı, chaque personnage a une histoire unique, qui touchera nécessairement le public, au point de le concerner… La création de ces personnages uniques est dûe à une production dotée d’un grand professionnalisme. Müge, la grande soeur de Gediz, est l’un de ces personnages. Müge est psychologue.

Müge, grande sœur de Gediz et psychologue. Au sein des personnages, elle a une place centrale. C’est elle qui fait en quelques sortes la liaison entre chacun. Elle-même a une histoire captivante. Mais je ne peux pas tout vous révéler !

👉 A mesure que je prenais connaissance du scénario, je tournais les pages avec avidité.

Comme on l’a dit précédemment, le premier teaser de la série a fait beaucoup de bruits. C’est là qu’à réellement commencé l’excitation. Est venu ensuite le second.

Dans ces séquences, Engin Akyürek donne un avant-goût au spectateurs de ce que représentera la série Sefirin Kizi. « Ça nous donne quelques indices sur ce qu’on va visionner, une belle histoire d’Amour. »

Nous continuerons à vous tenir informés de toutes les évolutions du tournage. Sefirin Kizi, c’est très prochainement sur StarTv. « On est bientôt sur StarTv, avec Sefirin Kizi ». « C’est leur histoire d’Amour mythique, Sefirin Kizi, bientôt sur Star ».

Bande d’annonce de « Sefirin Kizi » (La fille de l’ambassadeur)

Emre Kabakuşak (Le réalisateur de Sefirin Kizi) : On est dans un joli cadre, les tournages vont bon train. on a débuté par les séquences de flash-back, puis on a fini les séquences sur Istanbul. On est retourné au Monténégro. Aujourd’hui on est définitivement de retour ici, bien installé. C’est maintenant qu’on passe aux choses sérieuses.

On a éprouvé un certain soulagement après la diffusion du premier teaser. On a récolté de nombreuses critiques, plutôt positives, qui nous mènent à penser que ça plait. Engin a manqué à ses fans, de même que Neslihan.

Remerciements: Sefirinkizireplik / Gülperi Bilici

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
32 ⁄ 8 =