Fatmagül – Episode 145

Home / Films & Series / Series / Fatmagül / Fatmagül – Episode 145
Fatmagül – Episode 145

Les codétenus de Mustafa essaient de l’approcher pour qu’il parle un peu , ils viennent à lui dans le but de l’aider fraternellement, mais rien ne le touche, il reste impassible . Ils lui disent qu’il faut qu’il mange, qu’il boive aussi s’il veut tenir le coup sinon il mourra. Il faut qu’il apprenne à vivre enfermé , il n’a pas le choix. Certains disent qu’il est dangereux, son regard transparent leur glace le sang. Il leur fait peur.

Mukaddes revient au restaurant complètement chamboulée par la lettre de Mustafa. Elle se moque des achats de Kerim et Fatmagül, leur maison n’est même pas encore finie et ils ont déjà le nécessaire de salle de bain .Kadir demande pourquoi tout est bleu, Kerim lui répond que c’est la couleur préférée de Fatmagül. Mukaddes pique sa crise. Elle pleure, se sent enfermée partout dans cette maison, dans ce restaurant, partout elle est là pour travailler . Elle doit bosser et se taire, elle en a marre à la fin, elle dit à Rahmi de s’en aller avec elle. Fatmagül demande à Rahmi : » Qu’est-ce qu’elle a ?  » Il répond que c’est toujours la même chose. Elle lui dit qu’elle n’a pas de vie, tout le monde l’adore elle Fatmagül et elle n’existe pas.

Mukaddes intercepte toutes les lettres de Mustafa , elle les enferme dans une boîte qu’elle cache. Elle les lit toutes une par une.

Kerim et Fatmagül font leurs comptes. Fatmagül est un peu inquiète pour leurs dépenses, mais Kerim lui dit de ne pas se faire d’ennui, il fera un crédit. Il faut que tout soit bien.

Mukaddes ne veut pas venir à Rose cuisine aujourd’hui. Elle dit qu’elle a caché le journal pour qu’ils ne lisent pas l’article sur Mustafa.

Kadir apporte une bonne nouvelle. Le rapport des communications téléphoniques est arrivé et se trouve être en leur faveur. Kerim est content, il dit: « Maintenant c’est sûr, ils sont fichus».

Resat a préparé les papiers de son divorce. Il reçoit un coup de fil du sous-secrétaire d’Etat, honoré de son appel. Il revient en disant: » Mustafa a bien réussi son coup cette fois! ».

Ayse vient réveiller les garçons qui sont encore sous la couette. Elle leur dit maintenant à vous de vous débrouiller, j’en ai assez fait.

Lale appelle Ender et elle lui avoue qu’elle sait qui elle est. Elle ne compte pas lui expliquer pour le moment, c’est trop tôt. Elle le saura en temps utile et qu’elle sache une chose: « Elle aussi hait les Yasaran ».

Resat a Lale au téléphone et elle lui dit : «Mais cesse de me harceler. Elle lui dit qu’elle espère qu’il va se remettre de son divorce ». Resat raccroche avec un pressentiment. Lale est au chevet de son mari.

Meltem demande à sa mère si elle peut faire confiance à Lale.

Fatmagül dit à Kerim qu’elle est désolée de le laisser à la maison mais elle a beaucoup de travail au restaurant.

Mukaddes ouvre la boîte où elle cache toutes les lettres de Mustafa. Elle fouille dans la chambre de Fatmagül et va glisser dans un tiroir sous son lit, toutes les lettres de Mustafa et elle va faire en sorte que Kerim tombe dessus.

Kadir dit à Kerim que son père va aller voir le père de la jeune fille qui a aidé les Yasaran.

Kerim va dans la chambre et Mukaddes lui dit qu’il devrait chercher de la place sous le sommier il y a du rangement. Mais Kerim ne veut pas toucher les affaires de Fatmagül, par respect. et comme elle insiste il lui dit de venir l’aider. Elle a dit « oui bien sûr »

Acer et Mustafa sont maintenant divorcés , Acer dit à Ömer : « Mariée en deux minutes, divorcée en une minute ».

Kerim découvre les lettres que Mukaddes a dissimulées sous le sommier. Il est très en colère et bien entendu Mukaddes jubile. Il devient fou. Il est certain que Fatmagül les a lues et qu’elle ne lui en a pas parlé. Il est atrocement contrarié, il prend ceci comme une trahison et va au restaurant la trouver.

Il y a un anniversaire d’enfant, il l’aperçoit, souriante aimable avec tous les enfants, l’ambiance est joyeuse et lui est tellement malheureux. Fatmagül l’accueille avec joie, surprise de le voir ici. Il lui dit directement : « Est-ce que Mustafa t’a écrit ? » Elle s’étonne de sa question et lui répond : « Oui j’ai reçu une lettre, je ne l’ai pas ouverte, je ne l’ai pas lue, je l’ai jetée ». Il semble bouleversé et Fatmagül ne comprend pas pourquoi. Son monde vient de s’écrouler, il a perdu son sourire, sa joie de vivre et confiance en son amour.

Fatmagül demande où est Kerim quand elle arrive à la maison. Comme personne ne sait, elle l’appelle. Où es-tu lui dit -elle ? Tu travailles dans la maison ? il répond NON , je suis dans un bar avec Emre. Elle lui demande s’il a bu, il lui dit « oui ».

Mukaddes fait celle qui ne comprend pas, elle dit à Fatmagül qu’il a sûrement des angoisses et des regrets le mariage approchant. Elle fait semblant d’être amicale mais elle jubile d’avoir assombri leur ciel.

Kerim est extrêmement malheureux. Emre essaie de lui dire qu’il se fait du souci pour rien, il faut qu’il lui parle. Et il lui répond: «Maintenant qu’elle le sait, elle va toutes les jeter, ça c’est sûr!».Il est tellement désolé, mais il ne peut le dire à personne d’autre que Emre. Il a un grand doute sur elle maintenant, et il est persuadé que Mustafa est encore dans son cœur, il voudrait l’arracher de là. Il est tellement malheureux. Il ne peut pas croire qu’elle lui a menti. Elle a lu toutes les lettres qu’il lui a écrites, il ne peut pas le supporter, c’est vraiment trop dur.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

error: Right click prohibited